Conseils pratiques

Le témoin d’usure des pneus : comment le vérifier ?

Si les pneus de votre véhicule sont usés ou lisses, vous risquez de rencontrer de nombreux dangers lors de vos trajets. En effet, la distance de freinage est allongée, l’adhérence est moins bonne sur sol mouillé, et le risque de crevaison et de dérapage est accru. Pour votre sécurité, il est donc crucial de vérifier régulièrement l’état de vos pneus.

En France, 19% des automobilistes ne vérifient pas leurs pneus avant de prendre la route pour un long trajet, selon un sondage réalisé par Bridgestone. Pourtant, rouler avec des pneus usés ou lisses peut causer de nombreux dangers tels que des crevaisons, des dérapages, des aquaplanings, une mauvaise adhérence et une distance de freinage allongée. Cela peut être encore plus risqué en fonction de la saison. Alors, comment savoir si vos pneus sont usés et quand les remplacer ? Le témoin d’usure des pneus est la réponse à cette question.

Le témoin d’usure des pneus est un indicateur qui vous permet de savoir quand vos pneus doivent être remplacés. Dans cet article, nous vous expliquons comment vérifier le témoin d’usure des pneus à la maison.

Les dangers à rouler avec des pneus usés ou lisses

Il est important de comprendre les risques que vous prenez en roulant avec des pneus usés ou lisses. Tout d’abord, la distance de freinage est allongée, ce qui peut causer des accidents. De plus, la tenue de route est moins bonne sur sol mouillé, ce qui peut provoquer des dérapages. Enfin, les risques de crevaison et d’éclatement de pneus sont accrus.

Voir :  Fonctionnement des nouveaux radars leurre

Les risques s’accentuent en fonction de la saison. En été, la gomme des pneus s’assouplit sous l’effet de la chaleur, accélérant ainsi leur usure. En cas de pluie, c’est la sculpture des pneus qui permet l’évacuation de l’eau et assure l’adhérence sur la route.

Le témoin d’usure c’est quoi ? Où le trouver ?

Le témoin d’usure des pneus est un petit pavé de caoutchouc situé sur la bande de roulement du pneu. Il est également appelé Tread Wear Indication (TWI) et son épaisseur limite est fixée à 1,6 mm pour des pneus été et 4mm pour un pneu hiver. Lorsque la bande de roulement atteint ce niveau, le pneu doit être remplacé pour votre sécurité, mais aussi pour respecter la loi. Le non-respect de cette réglementation vous expose à une amende de 135 euros ainsi qu’à une immobilisation de la voiture. Rouler avec des pneus usés, c’est également prendre le risque d’être recalé au contrôle technique.

Pour savoir où se trouve le témoin d’usure sur votre pneu, il suffit de rechercher le sigle de référence sur le flanc du pneu (triangle, logo ou TWI). Chez certains fabricants tels que Michelin, le témoin d’usure est signalé par un petit Bidendum dans la rainure principale. Certains fabricants proposent également des témoins d’usure intermédiaires dont la disparition indique que le pneu ne garantira plus de meilleures performances sur un sol mouillé. Si vous avez un témoin 8 par exemple, le chiffre sera effacé lorsque le pneu sera usé au-delà d’un millimètre.

Comment vérifier l’usure grâce au témoin ?

Méthode 1 : Utilisez vos doigts !

La première méthode consiste à repérer le sigle de référence sur le flanc du pneu (triangle, logo ou TWI), puis à trouver le témoin d’usure situé sur la bande de roulement à partir de ce sigle. Si la bande de roulement se trouve au même niveau que l’indicateur d’usure, cela signifie que le pneu doit être remplacé.

Voir :  Les différents types de radars présents sur les routes françaises

Méthode 2 : Utilisez une jauge de profondeur !

La deuxième méthode consiste à utiliser une jauge de profondeur pour mesurer la profondeur de la bande de roulement. Il suffit de placer la jauge sur la sculpture du pneu et de lire l’indication affichée. Cette indication correspond à la profondeur exacte des rainures au-delà de la limite légale. Si la profondeur des rainures est inférieure à la limite légale (1,6 mm pour un pneu été et 4 mm pour un pneu hiver), alors le pneu doit être remplacé.

Méthode 3 : Utilisez la technique de la pièce de monnaie !

Une troisième méthode consiste à utiliser la technique de la pièce de monnaie pour vérifier l’usure des pneus. Cette méthode est assez simple, mais moins précise que les deux premières méthodes. Pour un pneu été, il est recommandé d’utiliser une pièce de 1 euro. Si les étoiles gravées sur le bord de la pièce sont visibles, cela signifie que la profondeur des rainures est inférieure à 1,6 mm, ce qui indique que le pneu est usé et doit être remplacé. Pour un pneu hiver, il est conseillé d’utiliser une pièce de 2 euros. Si le bord extérieur argenté de la pièce dépasse de la rainure, cela signifie que le pneu est usé et doit être remplacé.

Il est important de noter que le témoin d’usure des pneus ne fait pas tout. Un contrôle plus complet est nécessaire pour détecter d’autres signes d’usure tels que des craquelures, des bosses ou des déchirures. En prenant soin de vos pneus et en vérifiant régulièrement leur usure, vous augmentez votre sécurité sur la route et prolongez la durée de vie de vos pneus.

Voir :  Les conseils d'experts pour adopter une conduite éco-responsable

En conclusion, le témoin d’usure des pneus est un indicateur important pour votre sécurité sur la route. Il est facile à vérifier à l’aide des différentes méthodes que nous avons présentées. Nous vous recommandons de contrôler régulièrement l’état de vos pneus pour éviter les accidents et respecter la réglementation en vigueur. N’oubliez pas que rouler avec des pneus usés peut vous coûter cher, tant en termes de sécurité que d’amendes ou d’immobilisation de votre véhicule.

Tuto vidéo

Related posts
Conseils pratiques

Pourquoi vos essuie-glaces ne fonctionnent plus et comment les réparer ?

Les essuie-glaces sont un élément essentiel de votre véhicule, surtout lors des journées…
Lire plus
Conseils pratiques

Rénovation de voitures classiques pour débutants : conseils et astuces à connaître

La rénovation de voitures classiques est une activité passionnante, mais qui peut également être…
Lire plus
Conseils pratiques

Conseils de pro pour entretenir votre voiture en hiver

L’hiver est synonyme de froid, neige et verglas, ce qui peut rendre la conduite plus…
Lire plus