Conseils pratiques

Comment tester son servo frein ?

Le servo frein est un élément essentiel du système de freinage de votre véhicule. Sa défaillance peut entraîner de graves problèmes de sécurité. Il est donc crucial de savoir détecter un dysfonctionnement et tester régulièrement son servo frein. Nous allons voir ensemble dans cet article les signes qui doivent vous alerter et les différents tests à effectuer soi-même ou par un professionnel.

Les signes qui doivent vous alerter

Plusieurs éléments peuvent vous mettre la puce à l’oreille sur un potentiel problème avec votre servo frein :

Vous avez des difficultés à enfoncer la pédale de frein qui semble anormalement dure. Un servo frein défectueux empêche une transmission optimale de la force lorsque vous appuyez sur la pédale.

La pédale reste bloquée dans une position inhabituelle, par exemple enfoncée ou au contraire très haute. Cela perturbe évidemment le freinage.

Vous entendez un bruit anormal en freinant, comme un sifflement ou un claquement. C’est le signe d’un problème mécanique ou d’une fuite au niveau du servo frein.

Le régime moteur chute de manière importante quand vous freinez au ralenti. Le servo puise trop d’énergie dans le moteur pour fonctionner.

Si vous constatez l’un de ces signes, il est déjà pertinent d’effectuer vous-même quelques vérifications avant de vous rendre en garage.

Voir :  Un ralenti chaotique ? Découvrez les causes et solutions

Faire un test simple avec le moteur éteint

Avant toute chose, vous pouvez réaliser un test simple du servo frein quand le moteur est arrêté. Cela vous donnera une première indication :

Mettez le frein à main et coupez le contact.

Appuyez 5 à 10 fois sur la pédale de frein pour vider la réserve de dépression du servo frein.

Maintenez votre pied appuyé après la dernière pression. La pédale ne doit pas continuer à s’enfoncer, ce qui traduirait une fuite d’air.

Si la pédale se durcit normalement à chaque pression, c’est le signe que votre servo frein n’a a priori pas de problème majeur. À l’inverse, si la pédale reste molle, il peut y avoir un défaut d’étanchéité.

Vérifier le fonctionnement avec le moteur allumé

Le test le plus fiable consiste à vérifier le fonctionnement du servo frein quand le moteur tourne. Voici les étapes à suivre :

  1. Au point mort et frein à main serré, faites tourner le moteur au ralenti pendant 1 minute.
  2. Coupez le moteur et enfoncez la pédale de frein 5 fois en la maintenant appuyée à la dernière pression.
  3. Démarrez à nouveau le moteur sans relâcher la pédale. Celle-ci doit s’enfoncer légèrement, ce qui prouve que le servo frein amplifie bien votre pression.
  4. Si la pédale ne s’enfonce pas, le servo frein ne remplit pas correctement son rôle. Faites vérifier l’étanchéité du circuit et le bon fonctionnement des composants.

Ce test permet de contrôler que le servo frein réagit normalement en conditions réelles lorsque le moteur est en marche.

Écouter les bruits anormaux

Même quand tout semble fonctionner correctement, portez une attention particulière aux bruits quand vous freinez. Le servo frein peut émettre certains signaux sonores en cas de problème :

  • Un sifflement peut indiquer une fuite d’air au niveau des canalisations ou des raccords.
  • Un claquement ou un choc peut révéler un défaut mécanique interne du servo frein.
  • Un bruit de frottement peut signaler que les composants internes sont usés et frottent anormalement.
  • Des gargouillements sont le signe de la présence d’air ou de liquide dans le circuit hydraulique.
Voir :  Comprendre le voyant orange point d'exclamation sur votre voiture

Tous ces bruits doivent vous alerter et nécessitent un diagnostic approfondi. Même en l’absence d’autres symptômes, des sons anormaux indiquent que votre servo frein doit être examiné.

Mesurer la dépression avec un manomètre

Pour un test plus poussé, vous pouvez vérifier la dépression générée par le servo frein grâce à un manomètre :

  • Procurez-vous un manomètre spécial automobile, disponible dans les magasins de pièces détachées ou sur internet.
  • Installez le manomètre entre le flexible de dépression et le servo frein.
  • Faites tourner le moteur au ralenti et observez le relevé du manomètre.

Celui-ci doit indiquer une valeur comprise entre 15 et 22 hg (unité de mesure de la dépression).

Si la valeur est inférieure, cela confirme une défaillance du servo frein : fuite d’air, problème d’étanchéité, usure des composants, etc.

Le manomètre permet une mesure précise de la dépression et aide à diagnostiquer certains défauts du servo frein.

Utiliser une pompe à vide

Enfin, le test le plus complet requiert l’utilisation d’une pompe à vide manuelle :

  • Louez une pompe à vide manuelle dans un garage ou magasin de pièces auto.
  • Connectez la pompe en place du flexible de dépression sur le servo frein.
  • Actionnez la pompe pour créer une dépression de 15 à 20 hg dans le servo frein.
  • Laissez reposer quelques minutes puis appuyez sur la pédale : la dépression doit baisser mais pas revenir à 0 hg.
  • Si la dépression chute à 0, le servo frein fuit et doit être remplacé. Entre 5 et 10 hg de baisse sont normaux.

Ce test permet de reproduire précisément les conditions de fonctionnement du servo frein et de vérifier qu’il maintient correctement la dépression.

Voir :  Les différents types de radars présents sur les routes françaises

Le diagnostic d’un professionnel

Bien que ces tests soient accessibles à un particulier motivé, le diagnostic complet d’un servo frein défectueux reste du ressort d’un professionnel de l’automobile.

Le garagiste dispose d’un équipement adapté comme un banc d’essai, un déprimomètre électronique, etc. Il saura déterminer précisément l’origine de la panne et les composants à changer.

N’hésitez pas à lui confier votre véhicule en cas de doute persistant ou si vous ne vous sentez pas capable d’effectuer ces tests par vos propres moyens.

La sécurité passe avant tout, et un problème de servo frein doit être traité rapidement par un spécialiste. Le coût d’une réparation sera largement compensé par la tranquillité d’esprit retrouvée.

En résumé, sachez déceler les signes de défaillance de votre servo frein, réalisez des tests simples par vous-même et faites appel à un professionnel en cas de besoin. Votre sécurité et celle des autres usagers de la route est primordiale.

Related posts
Conseils pratiques

Pourquoi vos essuie-glaces ne fonctionnent plus et comment les réparer ?

Les essuie-glaces sont un élément essentiel de votre véhicule, surtout lors des journées…
Lire plus
Conseils pratiques

Rénovation de voitures classiques pour débutants : conseils et astuces à connaître

La rénovation de voitures classiques est une activité passionnante, mais qui peut également être…
Lire plus
Conseils pratiques

Conseils de pro pour entretenir votre voiture en hiver

L’hiver est synonyme de froid, neige et verglas, ce qui peut rendre la conduite plus…
Lire plus