Achat / Vente

Acheter une voiture d’occasion : trouvez votre bonheur en Europe

Le marché de l’occasion européen est en plein essor en raison du manque de véhicules neufs. Dans ce contexte, les annonces de voitures les plus intéressantes ne restent pas disponibles longtemps. Bien que cette situation entraîne la peur de passer à côté d’une bonne affaire, vous devez minutieusement préparer votre projet pour obtenir le modèle qui correspond en tout point à vos besoins. Sélection de véhicules, éléments de comparaison, différences de prix, rapports d’entretien… Voici tout ce que vous devez savoir avant d’acheter votre véhicule d’occasion en Europe.

Recherchez les différents types de voitures d’occasion disponibles en Europe

Avec une offre multimarque et plusieurs générations disponibles pour un même modèle, le marché de l’occasion en Europe répond à toutes sortes de critères. Pour tirer votre épingle du jeu, vous devez donc entreprendre des recherches minutieuses en vous posant essentiellement deux questions : quel vendeur choisir ? Quels sont les critères de choix ?

Une fois que vous restreignez ainsi le champ des possibles, nous vous recommandons d’utiliser un comparateur auto pour optimiser vos recherches. L’idée est de croiser les informations de votre véhicule type dans une immense base de données en précisant :

  • la marque,
  • la catégorie et le modèle,
  • le prix,
  • l’âge et le kilométrage…

Il existe plusieurs types de voitures d’occasion en Europe à l’instar des berlines, pick-up, breaks, SUV, roadsters, crossovers, cabriolets et minibus. Certains acheteurs recherchent un monospace diesel provenant d’Allemagne avec 20 000 km au compteur et 1 an d’existence. D’autres souhaitent acheter une citadine essence équipée d’une caméra de recul et d’une boîte automatique tout droit venue de Belgique.

Voir :  Le kilométrage lors de l'achat d'une voiture d'occasion

Parce que chaque conducteur a des aspirations différentes, nous vous recommandons de comparer les annonces de véhicules d’occasion à cette adresse pour obtenir le modèle de votre choix au meilleur prix.

voitures d'occasion

Achetez votre voiture d’occasion en Europe via un professionnel spécialiste

Pour trouver le véhicule d’occasion idéal, vous avez le choix entre les concessionnaires, les particuliers et les mandataires auto de véhicules d’occasion. Ces derniers offrent à notre sens le meilleur équilibre entre le prix et la confiance, avec des services particulièrement intéressants si vous n’avez pas beaucoup d’expérience sur le marché de l’occasion.

Plusieurs garanties pour un achat optimal

Les mandataires auto spécialisés dans les voitures d’occasion utilisent leurs réseaux pour proposer des conditions préférentielles aux clients. Puisque l’achat en ligne d’un tel véhicule est un long et sinueux processus, il est préférable de souscrire les offres exclusives de ces prestataires.

Vous pouvez ainsi profiter d’une garantie d’au moins 12 mois sur votre achat si vous signez un mandat d’intermédiation. La couverture couvre aussi bien la boîte de vitesses et le pont que le moteur de la voiture acquise.

Les meilleurs mandataires proposent un service de livraison proche de l’état neuf. Ils s’assurent ainsi de réparer les rétroviseurs, le pare-chocs, les rayures sur les jantes et les autres défauts esthétiques avant de vous faire parvenir le modèle. Profitez aussi d’un contrôle mécanique garantissant le fonctionnement optimal du véhicule.

Un suivi sur mesure jusqu’à l’obtention de la carte grise

Il est important de bien choisir votre voiture d’occasion. Le vrai casse-tête commence toutefois après cette étape décisive. Le mandataire intervient à point nommé pour faciliter l’importation de votre modèle.

Ce spécialiste assure les échanges avec le vendeur étranger, organise la livraison à domicile du véhicule et s’occupe de toutes les démarches administratives pour vous permettre d’obtenir votre carte grise.

Tenez compte de votre budget et de vos besoins lors du choix d’une voiture

Que vous ayez ou non un modèle en tête, le prix est l’un des facteurs décisifs dans le cadre de l’achat d’un véhicule d’occasion. Après tout, c’est probablement la première raison pour laquelle vous n’envisagez pas l’achat d’un modèle neuf.

Voir :  Quelles sont les caractéristiques de la Volkswagen Touareg ?

Seul problème, le prix sur le marché européen varie beaucoup d’un modèle à l’autre. Cette fluctuation est principalement liée à :

  • la décote du véhicule depuis sa première utilisation,
  • son kilométrage,
  • son niveau d’usure…

Il est très important de tenir compte de votre budget pour affiner les recherches. Vous pouvez notamment segmenter le marché et explorer la catégorie des modèles les moins chers si vous êtes un étudiant ou un jeune conducteur issu d’un foyer modeste.

Avec 6000, 10 000 ou 15 000 euros, vous pouvez ainsi obtenir une berline, un véhicule familial de 7 places, un SUV ou une voiture électrique d’occasion.

Comment comparer les caractéristiques et l’état de chaque voiture ?

Avant d’acheter votre véhicule, vous devez impérativement passer par la case « comparaison ». L’objectif est d’estimer la valeur de chaque modèle selon des critères précis afin d’identifier le meilleur rapport qualité-prix.

Basez-vous sur la marque et la version de la voiture

La valeur d’un véhicule d’occasion est liée au positionnement de sa marque sur le marché, à la qualité des matériaux qui le composent et à son niveau technologique. Vous devez ainsi identifier la voiture qui vous intéresse par sa marque, son modèle et sa carrosserie.

Examinez aussi la motorisation (cylindrée, carburant, puissance), la finition et la version du véhicule. La combinaison de tous ces facteurs permet de définir sa courbe de dépréciation et de mieux le comparer à d’autres voitures. Vous pouvez toutefois confier cette tâche à votre mandataire auto.

Tenez compte de l’ancienneté et du kilométrage

Assurez-vous d’obtenir la date de la première mise en circulation du modèle qui vous intéresse. Grâce à cette information, il est possible de déterminer l’âge du véhicule et de calculer sa cote automobile.

La règle est très simple : les voitures perdent à peu près 15 % de leur valeur par an en se basant sur un kilométrage moyen standard. En plus de faciliter la comparaison entre plusieurs choix, cette donnée permet de savoir si vous réalisez une bonne affaire.

Voir :  Où trouver un grossiste de pièces poids lourds ?

Attention cependant : la date de mise en circulation peut être postérieure à celle de la sortie d’usine. Or, seule la date la plus ancienne permet de réellement calculer la cote. Soyez prudent.

Avec le kilométrage, vous pouvez savoir si le véhicule d’occasion a roulé moins, plus ou autant que la moyenne. Selon le cas, la vente implique une plus-value ou un malus. De plus, le kilométrage standard dépend des pays. N’hésitez pas à demander de l’aide à un spécialiste de l’automobile d’occasion.

Analysez l’état de la voiture d’occasion

La cote est calculée sur la base d’une voiture en bon état. Les offres sur le marché de l’occasion ne répondent pas toujours à ce critère. En plus de travailler avec un prestataire de confiance, vous devez effectuer une inspection visuelle ainsi qu’une phase d’essai. Ces précautions permettent de tester la conformité du modèle et de garantir le bon fonctionnement de ses équipements.

Il est possible d’effectuer une première estimation et plusieurs comparaisons grâce à un simulateur en ligne. La valeur obtenue s’ajuste néanmoins par rapport au coût de la remise en état. Le déclaratif en ligne doit donc s’accompagner d’un examen statique et dynamique, d’où l’intérêt de faire appel à un mandataire auto.

Examen voiture occasion

Quelles sont les différences de prix des voitures en Europe ?

Le prix des véhicules d’occasion fluctue énormément d’un pays à l’autre sur le marché européen. Les frais et taxes associés à l’achat d’une telle voiture sont également différents, ce qui peut permettre aux Français de réaliser d’impressionnantes économies.

Le marché allemand, varié et hétéroclite, domine largement les débats avec deux fois plus de ventes en occasion qu’en neuf. Les compactes, les citadines et les SUV disponibles outre-Rhin sont clairement avantageux avec une différence allant jusqu’à 30 % par rapport au marché français.

Le prix moyen dans l’Hexagone est de 22 995 €. Il passe à 18 377 € en Allemagne !

Le Danemark, la Pologne et la Belgique sont par ailleurs très actifs sur le marché avec un carrefour d’échange en effervescence. Chez le voisin belge, la différence de prix est comprise entre 5 et 20 %. Elle s’élève parfois à 25 %, ce qui est énorme !

Demandez les rapports d’entretien de la voiture

Les rapports d’entretien retracent les différents contrôles techniques et les cas d’accidents ou de dommages partiels subis par le véhicule. Il donne de précieux indices sur l’état du modèle et le coût approximatif des réparations nécessaires pour optimiser son fonctionnement.

Vous devez demander à avoir le rapport d’historique de véhicule afin de prendre une décision éclairée quant à votre future acquisition.

Source des statistiques :

Related posts
Achat / Vente

Reprise de véhicules d'occasion de plus de 10 ans : solutions et conseils

La reprise d’un véhicule de plus de 10 ans peut sembler complexe pour de nombreux…
Lire plus
Achat / Vente

Acheter une voiture électrique : l'occasion est-elle fiable ?

L’engouement pour la mobilité durable suscite un intérêt croissant pour les véhicules…
Lire plus
Achat / Vente

Les erreurs à éviter lors de l'achat d'une nouvelle voiture

L’achat d’une nouvelle voiture est souvent un moment très excitant, mais il peut…
Lire plus