Utiliser des chaînes pour les routes enneigées

Avec la nouvelle loi montagne de 2021 applicable depuis le 1er novembre, pour rouler en toute sécurité, il est essentiel de s’équiper correctement avec des produits adaptés comme des chaînes. Ces dernières nécessitent un assemblage de maillons en acier. Les chaînes pour la neige offrent une meilleure adhérence sur les routes verglacées et enneigées.

Les avantages des chaînes pour la neige

Elles sont particulièrement efficaces l’hiver lorsque les routes sont impraticables à cause des mauvaises conditions météorologiques. Elles vont permettre de rouler en toute sécurité avec un maximum d’adhérence. Il existe différents modèles de chaînes allant du premier prix aux versions qui s’enfilent comme des chaussettes en passant par des modèles très résistants comme les araignées. Le budget oscille entre 25 à plus de 460 euros pour les chaînes haut de gamme. Les différents maillons vont s’agripper à la neige et ils vont casser la glace. La tenue de route est meilleure par rapport à celle procurée par tout autre équipement. Il ne faut pas rouler sur le bitume avec des chaînes, cela risquerait de les endommager.

  • Celles à tension automatique restent les plus pratiques, vous n’aurez pas besoin de vous en occuper.
  • Avec une tension manuelle, elles doivent être parfaitement fixées à la roue, il faudra les resserrer deux fois.

En cas de fortes chutes de neige ou en l’absence de pneus d’hiver, l’usage des chaînes peut s’avérer obligatoire dans les zones soumises à la réglementation. Les chaînes en métal sont particulièrement résistantes. La vitesse maximale avec de telles références est de 50 km/h. Il existe des chaînes en textile qui sont efficaces sur la neige comme sur la glace. Elles sont rapides à monter puisqu’elles s’enfilent comme des housses sur les pneus. Elles ne sont pas encore disponibles dans toutes les dimensions. Pour des conditions extrêmes, les araignées sont les plus adaptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.