Achat / Vente

Astuces et stratégies pour négocier l’achat d’une voiture neuve

Vous êtes prêt à investir dans une nouvelle voiture, mais vous voulez être sûr de faire la meilleure affaire possible. Dans cet article, nous allons partager avec vous des astuces et des conseils pour tirer le meilleur parti de votre négociation lors de l’achat d’une voiture neuve.

Préparez-vous avant d’aborder le sujet de la négociation

Déterminer les facteurs clés : Avant de commencer à négocier avec un concessionnaire, déterminez quelle sera votre nouvelle voiture en termes de marque, modèle, options, motorisation, couleur, etc. Ayez également un budget précis en tête.

Renseignez-vous sur le prix du marché : Pour avoir de solides arguments à dégainer lors de la négociation, renseignez-vous sur le prix de la voiture neuve qui vous intéresse auprès de différentes sources, telles que les sites web spécialisés, les mandataires auto ou encore les clubs et associations d’automobilistes. Cette information vous permettra de mieux connaître la marge de négociation possible.

Mettez en place une stratégie de négociation dès le début

Le fait de planifier votre approche de négociation dès le début peut vous aider à obtenir des résultats plus favorables. Voici quelques astuces pour préparer votre stratégie :

  • Jeu de la concurrence : Pensez à comparer les offres et les concessions pour tirer parti de la concurrence entre les différents concessionnaires. Ne vous contentez pas d’une seule offre, demandez-en plusieurs pour pouvoir comparer.
  • Ne pas dévoiler votre budget : Évitez de révéler votre budget au vendeur dès le début. Si vous mentionnez un chiffre précis, cela peut donner l’impression que vous êtes prêt à dépenser cette somme, même si vous auriez pu obtenir un meilleur prix avec une négociation plus poussée.
  • Tenter d’obtenir des cadeaux ou accessoires : Les accessoires (tapis, jantes alliage, GPS intégré, etc.) et les services offerts par les concessionnaires (extension de garantie, entretien gratuit pendant quelques années) peuvent faire pencher la balance en votre faveur si vous obtenez ces privilèges sans augmenter le coût final de la voiture.
Voir :  Carslift : une solution révolutionnaire pour l'achat et la vente de véhicules

D’autres conseils à garder en tête lors de la négociation :

  1. Lorsque vous discutez du tarif de la voiture, assurez-vous toujours de parler en termes de montant total et non en mensualités. Cela vous permettra de mieux comprendre la somme totale que vous allez débourser et facilitera la comparaison d’offres.
  2. Gardez également un œil sur les promotions et les remises proposées par les constructeurs. Vous pouvez ainsi saisir l’opportunité d’obtenir un rabais supplémentaire pour votre achat.
  3. Si vous prévoyez de financer votre achat par un prêt, comparez les offres de prêt auto pour trouver la plus avantageuse. Ne vous contentez pas forcément de l’offre proposée par le concessionnaire, faites jouer la concurrence entre banques et autres organismes financiers.

Adoptez un comportement favorisant la réussite de la négociation

Pendant la négociation, il est crucial d’adopter un comportement qui met toutes les chances de votre côté :

  • Soyez toujours courtois et poli : Le respect et la politesse sont des éléments clés d’une négociation fructueuse. Conserver une attitude professionnelle tout au long du processus peut améliorer significativement vos rapports avec le vendeur et faciliter la conclusion d’un accord favorable à tous.
  • Montrez votre connaissance du marché : Lors des discussions sur les tarifs, ne manquez pas de mentionner les prix que vous avez trouvé lors de vos recherches. Cela montrera au vendeur que vous êtes bien informé et qu’il devra faire preuve de souplesse s’il souhaite conclure la vente.
  • Ne laissez pas transparaître trop d’émotions : Si vous montrez trop d’enthousiasme ou d’attachement pour un modèle en particulier, cela pourrait inciter le vendeur à adopter une position plus ferme lors de la négociation. Essayez donc de rester neutre et objectif pendant cette étape cruciale.
Voir :  L’achat d’un camping-car pour voyager sans contrainte

Envisagez des alternatives et options supplémentaires

Lorsque vous négociez l’achat d’une voiture neuve, envisagez d’autres possibilités pour réduire le coût final :

  • Faire appel à un mandataire auto : Les mandataires sont des intermédiaires qui achètent des véhicules neufs auprès des constructeurs ou des concessionnaires dans d’autres pays de l’UE, généralement à des prix plus compétitifs que ceux pratiqués dans les concessions traditionnelles. Si vous vous orientez vers cette option, soyez vigilant quant aux garanties proposées par le mandataire et restez informé sur les éventuels frais supplémentaires.
  • Acheter son véhicule hors période de forte affluence : Profitez des périodes creuses (début d’année, vacances scolaires) pour effectuer votre achat. Il y a souvent moins de clients, ce qui favorise la négociation pour obtenir un meilleur prix ou des avantages supplémentaires.
  • Comparer les offres de leasing : Le leasing ou location avec option d’achat (LOA) peut être une alternative intéressante à l’achat comptant ou avec un prêt classique. Comparez les offres pour déterminer si cette solution est avantageuse pour vous.

En appliquant ces astuces et en adoptant un comportement adapté, vous augmenterez vos chances de réussir votre négociation lors de l’achat d’une voiture neuve. N’oubliez pas de vous renseigner, de planifier votre stratégie et d’explorer différentes alternatives pour obtenir la meilleure offre possible. Bonne négociation !