Peut-on esquiver la hausse des tarifs d’assurance auto en 2017 ?

Les médias ont fait le tour de la question, ils sont unanimes : les tarifs des assurances vont encore grimper en 2017. Un gonflement entre 0,5 et 2,5% pour les assurances auto et entre 1 et 4% pour les assurances habitation qui en fait râler plus d’un. Existe-t-il des techniques afin de contourner cette inflation ?

Ces hausses sont-elles légitimes ?

On sait tous depuis peu que les prix des contrats d’assurance auto et maison vont être revus à la hausse en 2017, mais quelles en sont les raisons ?

Côté voiture, la hausse du nombre accidents mortels de presque 1% en 2016 et les vols de voitures également plus nombreux ont engendré des frais d’indemnisation aux victimes qui se ressentiront sur nos factures.

D’autre part, le coût des pièces détachées de voiture a subi une inflation de 3% et le prix de la main-d’œuvre prodiguée dans les garages une hausse de 2,5% depuis le début de l’année, une autre bonne raison pour les compagnies d’assurance auto de gonfler les prix.

Quant aux assurances habitations, leur hausse de prix sont en partie justifiées par les inondations très coûteuses que la France a vécues en juin dernier : ce sont en effet plus d’un milliard d’euros d’indemnisations qui ont été versées à la suite de la catastrophe naturelle. Comptez aussi le nombre croissant de dégâts des eaux et le relèvement de la taxe attentats.

Comment les esquiver ?

Afin de contourner cette hausse des prix, il est possible de changer de compagnie d’assurance. Depuis 2015, la loi Hamon garantit à tout souscripteur d’un contrat d’assurance auto ou habitation de pouvoir changer à tout moment de contrat, bénéficiant ainsi des avantages d’une nouvelle souscription.

Par manque d’information ou par simple fidélité, les Français ne pensent pas toujours à profiter de cette loi, n’y voyant pas l’intérêt financier. Pourtant il suffit de bien choisir son assurance auto afin de se garantir les mêmes qualités que l’ancienne tout en bénéficiant des avantages d’une nouvelle souscription.

En effet, les meilleures offres de contrat d’assurance sont généralement réservées aux nouveaux souscripteurs et l’économie réalisée peut s’élever jusqu’à plus de 200 euros pour un contrat auto de 600 euros annuels, ce qui représente une baisse d’environ 35% sur sa facture !

Il en va de même pour les contrats d’assurance maison, bien qu’ils soient moins affectés par la baisse en raison de leur coût plus faible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *